Dernière conférence 2021 :

Les Lotois Citoyens du Monde

Samedi 4 décembre, nous accueillerons l’historien Michel Auvray pour une conférence ayant pour titre : « Quand les Lotois se voulaient Citoyens du Monde ».

Voici sept décennies, en pleine guerre froide, alors que planait la menace d’un conflit atomique, Saint-Céré, comme 239 communes de notre département, donnait vie au vœu de Victor Hugo : « Avoir pour patrie le Monde et pour nation l’Humanité. » Après Cahors et Figeac, la ville se voulait liée à la communauté mondiale, ses habitants Citoyens du Monde. En juin 1950, une Route sans frontières était inaugurée en présence du prix Nobel de la paix de l’année. Cet idéal de fraternité universelle et les Lotois étaient alors à la Une de la presse.

Michel Auvray a consacré des années à consulter tous les fonds disponibles, d’archives municipales en archives départementales, de la Bibliothèque nationale de France à la Préfecture de police de Paris. Après avoir donné bien des conférences, de société savante en lycée, il a récemment publié la première « Histoire des Citoyens du Monde » chez un éditeur parisien (Imago).

Samedi 4 décembre, à 17 heures, salle de quartier de Saint-Jean-Lespinasse, il retracera pour nous cette épopée, relatant ses espoirs et ses manifestations, donnant à voir ses acteurs pour une bonne part lotois. Voir notre rubrique "manifestations à venir"


 

 

Mais oui ! Après plus de 10 années de stockage à Capdenac, grâce à une volonté affirmée de notre Association, de la Ville de Saint-Céré et du Lycée Jean Lurçat, le mardi 26 octobre 2021, la copie du tableau de Delacroix, "La Liberté guidant le Peuple", a été accrochée dans le hall d'entrée du lycée.

 

Dans le courant du mois de janvier 2022, aura lieu l'inauguration officielle du tableau restauré, en sa bonne ville de Saint-Céré et nous ne manquerons pas de vous tenir informés afin que vous puissiez participer à cette prochaine cérémonie.

En attendant, ce sont les élèves et leurs professeurs qui en ont eu la surprise à leur retour de vacances !



 

17 juillet 2021

  Les travaux de la troisième tranche  de restauration de l'église des Récollets ont commencé ; nous espérons pouvoir admirer l'ensemble dès le printemps 2022.

 N'oublions pas que la souscription ouverte par la Fondation du Patrimoine reste active...

A ce jour : 33 570 euros.

Toutes informations sur :

www.fondation-patrimoine.org

 

 




Le 20 août 2015 : signature à la Mairie de Saint-Céré d'une convention entre la Mairie de Saint-Céré, la Fondation du Patrimoine et l'Association des Amis du Pays de Saint-Céré concernant le financement des travaux de restauration,  en trois tranches, de l'église des Récollets.

Le montant total des travaux a été estimé à 521 171 euros pour trois tranches de travaux :

1) assainir et restaurer les décors de la nef et du chœur,

2)  restaurer le grand retable et certains décors des chapelles,

3) restaurer la façade nord et le clocher.

La Direction Régionale des Affaires Culturelles, la Région Midi-Pyrénées et le Département du Lot doivent participer à hauteur de 60%. Il manque encore environ 160 000 euros.

La fondation du Patrimoine offre son aide pour organiser une souscription publique auprès de la population et des entreprises locales :   www.fondation-patrimoine.org



Association des Amis du Pays de Saint-Céré

B.P. 60028 – 46400 - SAINT-CÉRÉ

Courriel : contact@saint-cere.org

Site web : www.saint-cere.org

 Le 10 septembre 2015.

 

 Chers Amis du Pays de Saint-Céré,

Vous n’avez pas oublié que, statutairement, l’objectif majeur de notre association réside dans la préservation et la valorisation du patrimoine – tant bâti qu’historique – du Pays de Saint-Céré.

C’est dans cette optique que, depuis une quinzaine d’années, nous nous battons pour que l’église des Récollets, monument majeur de notre patrimoine local, soit restaurée dans sa splendeur originelle.

À notre initiative, une opération de sensibilisation avait été lancée par la Municipalité auprès des autorités culturelles départementales, régionales et nationales pour obtenir une partie des crédits nécessaires à cette restauration. Ces autorités, conscientes du grand intérêt architectural et historique de l’édifice, avaient demandé qu’une mise hors d’eau de l’ensemble du bâtiment soit préalable à toute restauration intérieure. La Municipalité de Saint-Céré a financé ces travaux il y a une dizaine d’années, ainsi que la remise en état d’un escalier permettant d’atteindre le clocher. Elle a ensuite demandé à différents architectes d’établir une liste détaillée des travaux à réaliser ainsi qu’une évaluation de leur coût. Le montant total estimé des travaux s’élève à 458 034 € (hors taxes) répartis en 3 tranches annuelles ; la première, la plus lourde (207 733 € HT), porte sur l’assainissement et la restauration du décor de la nef et du chœur. Les autorités de tutelle ont attribué un crédit représentant 60 % de la dépense mais ne débloqueront les aides pour les 2 autres tranches qu’après le démarrage des travaux de la première. Dans sa situation budgétaire actuelle, la Municipalité de Saint-Céré
–propriétaire des lieux – est dans l’incapacité de financer sa part des travaux. Or, si les crédits déjà alloués ne sont pas utilisés, il est probable qu’ils trouveront rapidement une autre affectation. Il y a donc urgence à trouver les 150 000 € environ nécessaires à la réalisation des 3 tranches.

La Fondation du Patrimoine (voir dépliant joint), sollicitée, a accepté de nous aider dans notre quête du financement de l’opération et une convention tripartite (Municipalité/Fondation/Association APSC) a été signée le 20 août dernier, qui lui attribue le rôle de gestionnaire des fonds collectés. Vous trouverez dans le dépliant toutes indications sur la manière de participer à ce financement.

Au travers de la Municipalité de Saint-Céré, l’église des Récollets appartient à tous les Saint-Céréens et tous, soucieux de leur patrimoine, doivent se sentir concernés par son devenir. Il nous faut recueillir 150 000 € dont les 2/3 seront reversés par l’État aux donateurs sous la forme de crédit d’impôt. Il reste donc 50 000 € net à trouver. Il ne sera pas dit que les Saint-Céréens et tous ceux – nombreux – qui sont attachés à cette ville, sont incapables de relever le défi !

Vous pouvez compter sur ma détermination pour la réussite de notre action au bénéfice de Saint-Céré.

Bien à vous.

  Henri Fontanille

Président d'honneur des Amis du Pays de Saint-Céré